×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 42

De la chimie minérale à la chimie du vivant

Les applications du fluor ne cessent de se diversifier et tous les domaines de la chimie deviennent concernés.

Depuis leur utilisation comme fondants, les composés fluorés n’ont cessé de voir leurs champs d’intérêt s’élargir. Au domaine initial, la chimie minérale, se sont ajoutés les domaines des chimies, organique, de coordination, des polymères et, plus récemment, de la santé et du vivant.

Il est maintenant admis que le fluor, dans ses associations, est devenu un élément incontournable par les propriétés exceptionnelles qu’il génère : mouillabilité et/ou viscosité faibles, transparence élevée, pour ne citer que quelques exemples.

Sa chimie est particulière, en raison de l’agressivité généralement forte du milieu et de la sensibilité des fluorures à l’hydrolyse, en raison, également, des méthodologies originales qu’il faut souvent mettre en œuvre.

L’innovation, au sens technologique, et l’imagination ont donc toujours accompagné l’histoire de cet élément, de sa découverte tout d’abord, à la mise en évidence de sa réactivité avec les gaz rares, jusqu’à la cristallisation et la caractérisation d’une enzyme naturelle de fluoration (la 5’-fluoro-5’-deoxyadénosine synthase).

Informations supplémentaires