×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 42

Les polymères fluorés conduisent à des matériaux présentant des propriétés remarquables (faible indice de réfraction, faible tension de surface, thermostabilité élevée, hydrophobie, oléophobie, inertie chimique, acidité exacerbée des groupements acides adjacents à un groupement CF2) leur permettant de trouver des applications dans des domaines « High-Tech » : couches minces pour électronique, fibres optiques, peintures et revêtements protecteurs de la pierre, du bois et des métaux, traitement du textile et du cuir, lubrifiants, matériaux thermostables pour automobile et pour l’ingénierie, joints d’étanchéité résistants aux huiles et au pétrole, membranes pour piles à combustible.


waterdroponf-composite_surfaceii

Goutte d’eau sur surface hydrophobe

La recherche passe par de polymères innovants, à architectures contrôlées : copolymères alternés, à blocs, greffés, téléchéliques via des macromonomères, des télomères et divers intermédiaires fluorés fonctionnels dont les fonctions et caractéristiques permettront de les utiliser dans des domaines précis cités ci dessus.

Les molécules amphiphiles fluorées possèdent des propriétés remarquables en raison des caractéristiques géométriques et de la nature hydrophobe et lipophobe des chaînes fluorées. Leur capacité accrue à s’auto-assembler dans différents milieux permet ainsi de générer de nombreuses nano-structures comme des micelles, des vésicules, des fibres, des hélices ... Parmi ces amphiphiles, ceux comportant une partie polaire dérivée de sucre peuvent être utilisés comme systèmes biologiques ou bien comme source de chiralité. Enfin, l’association de tels tensioactifs avec leurs homologues hydrogénés ouvre de nouvelles perspectives pour mieux comprendre l’influence respective de l’hydrophobie et de la lipophobie des chaînes fluorées.

La recherche dans ce domaine consiste à synthétiser des tensioatifs fluorés mono ou bicaténaires, des mixtes hydrogénés fluorés, avec une tête polaire ionique, non ionique ou bien catanionique, dont les propriétés physico-chimiques seront étudiées afin de pouvoir les utiliser pour des applications ciblées.

MOTS-CLES Polymères et copolymères fluorés, téléchéliques, copolymères à blocs, greffés, et alternés, télomères fluorés, agents de transfert (télogènes) fluorés, polymérisation radicalaire contrôlée, fluorure de vinylidène, chlorotrifluoroéthylène, hexafluoroproprène, perfluorométhyl vinyl éther, perfluoropropyl vinyl éther, 3,3,3-trifluoropropène, 2H-perfluoropropène, nanostructuration, amorçage radicalaire, modification chimique de polymères, silicones fluorés, silicones hybrides, membranes pour piles à combustible, tensio-actifs, émulsifiants, additifs intelligents, réticulation de polymères.

Informations supplémentaires